Accorda Brasil !!!

Publié: 20 juin 2013 dans Politique brésilienne

A l’heure où le Brésil est en effervescence, quand les manifestations spontanées et complètement désordonnées pullulent aux quatre coins du pays, je réanime ce blog.

J’ai beaucoup participé ces derniers jours sur Global Voices, aux traductions des premiers billets qui parlaient des évènements qui ont commencé à Sao Paulo, il y a quelques semaines. Depuis le mouvement à pris de l’ampleur et, même ici, dans notre pays de France, les radios et télévisions commencent à en parler depuis quelques jours. Le but semble avoir été atteint, et cette augmentation du prix des transports publics n’aura pas lieu, elle a déjà été annulée dans un certain nombre de villes.

Mais tout le monde l’a bien compris, il ne s’agissait pas seulement de cette malheureuse augmentation de 0,20 centimes. Et c’est maintenant que les choses sérieuses vont commencer… Ils vont pouvoir s’attaquer au noeud du problèmes (aux noeuds des problèmes!!) qui sont tellement multiples que je ferai un petit topo là-dessus un autre jour. En attendant je voulais juste, pour aujourd’hui, partager deux choses, deux cris du coeur, un extrait de texte:

« Realmente, deve ser muito mais legal pros nossos prefeitos e governantes que o mundo ache que isso aqui é uma festa incessante, uma farra do bundalelê! Onde todo mundo vai trabalhar de biquíni e sunga, sambando no pé e com um sorriso de orelha a orelha, batendo uma bolinha na hora do almoço e voltando pra floresta em um carro alegórico, tudo regado a bastante caipirinha e cerveja gelada. No dia seguinte, tudo de novo, claro!

 tudo tão bom, tão perfeito, que a gente só de sacanagem resolve dar uma aprontada de vez em quando, só pra ver qual é.

Afinal, estamos no Brasil, o malandrão, a potência, a terra do jeitinho. Aqui é tudo tão bom, tão perfeito, que a gente só de sacanagem resolve dar uma aprontada de vez em quando, só pra ver qual é. »

Vraiment, ça doit être un super truc pour nos maires et nos gouvernants que le monde continue de penser  qu’ici, (au brésil) c’est une fête perpétuelle, une bamboula de tous les jours !! Où tout le monde va travailler en bikini ou en bermuda, en dansant la samba avec un sourire affiché jusqu’au oreille, ou en jouant au foot à l’heure du déjeuner avant de monter sur son char de carnaval pour rejoindre sa forêt. Tout cela bien entendu arrosé à la caïpirinha ou la bière glacée. Et le lendemain, tout recommence, évidemment !!

Après tout, nous sommes au Brésil, le pays du malandro, la futuresuperpuissance, le royaume de la débrouillardise. Ici tout est tellement bon, si parfait, que juste pour faire chier un peu, on fout le bordel de temps en temps, juste pour voir ce que ça donne. 

Je crois qu’ils en ont marre qu’on les prenne pour des chèvres!!
Comme le dit aussi cette brésilienne qui vit aux Etats-Unis, après avoir poser la question:
 » Si je vous dis ‘Brésil’, vous me répondez quoi ?? ». Les réponses sont éloquentes et n’étonneront sans doute personne: « Jolies nanas, grosses fesses, Fêtes sans fin, et footeboll (avec l’accent !!! »)

Voici donc la vidéo: No, I’m not going to the Worldcup

Et encore cette dernière,

https://www.facebook.com/photo.php?v=389434401162546&set=vb.100002879697519&type=2&theater

où même si l’on ne comprend pas le portugais, on peut comprendre les graphiques qui comparent le coût d’un homme politique au Brésil par rapport à d’autres pays dont la France. On peut alors mieux comprendre leur colère, si on la compare à leur niveau de vie (pour rappel le salaire minimum et à 675 Réais soit 230 Euros.)

Plusieurs villes sont encore ce soir en plein chaos, ça continue et… »pendant que les champs brûlent, j’attends que mes larmes viennent »….

Publicités
commentaires
  1. yay, Juan rouvre son blog – bejos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s