Bankrun 2010. Une révolution ??

Publié: 29 novembre 2010 dans Non classé

ça y est! Le mot est lâché! Depuis que j’ai entendu parler de « l’appel du 8 octobre » à Nantes, lancé par Cantona, je ne peux plus m’empêcher d’y penser… Imaginons un instant, tout le monde retire ses petits sous de la banque le 7 décembre, date proposée par un collectif auto-proclamé (ils sont deux??) visible ici… belle vision, n’est-ce pas??

Pourtant, depuis quelques temps, l’idée est dans l’air, chez Caleb irri, par exemple, qui relaie déjà l’idée dès le 12 octobre, dans un article intitulé à juste titre la peur des banques. Depuis, l’idée fait son chemin, elle est relayée un peu partout et jusque sur le petit écran où là, quand même, elle prend du plomb dans l’aile. Bon j’ai pas tout vu, hein! je passe pas ma vie devant la lucarne, mais le peu que j’en ai vu, c’est par exemple chez Franz-Oliver Machin, samedi soir, avec Tapie dans le rôle du dédaigneux… C’est marrant ce Tapie, j’arrive pas à le haïr… avec sa grande gueule, je suis à contre-cœur, bien souvent en phase avec ce qu’il dit… mais là!!! Je peux pas!!! La posture de celui qui dit (et c’est le discours de la majorité de ceux qui n’appuie pas l’idée): « C’est inconscient de la part de Cantona qui, lui, a bien profité du système et en profite encore… Comment ils vont faire, les pauvres, pour retirer leur argent, s’ils n’en ont pas??? »

Et tout le monde sur le plateau d’opiner du chef!!! D’un air entendu (nous on est plein d’tunes, on s’en fout!!)

Qu’ils se rassurent, le 7 décembre ne devrait pas chambouler de trop leurs comptes en banque!! Quoique??
La question qui restera en suspens jusqu’au jour fatidique, commence semble-t-il à en faire trembler quelques-uns.

La « fameuse » crise qui est en train de balayer l’Europe s’arrêtera-t-elle à nos frontière, tel le nuage de Tchernobyl??
Ouiiii! Que l’on se rassure la France ne court aucun risque. Dormez tranquille braves gens!!!

Cependant, lorsque l’on voit avec quelle facilité un pays peu s’effondrer autour de nous, on est en droit de se demander ce qu’il en est du système bancaire (qui est apparemment en convalescence ces temps-ci!!).

Une petite pichenette suffirait-elle à tous faire s’écrouler??? Ben comme au Poker, faut payer, pour voir… et ne serait-ce que par curiosité, je pense que je vais tenter l’expérience le 7 décembre.

N’étant pas un économiste chevronné, je ne me risquerai pas à dire si cette éventualité est envisageable (de chambouler, à nous tous seuls, les pauvres, le système bancaire) ni même si elle est possible (tant les chiffres que l’on nous assène à longueur de journaux sont inimaginables, pour nous pauvres mortels).

Toutefois, ce que je peux me risquer à dire, c’est que « les ceuss » qui tiennent les « rênes du pouvoir » ou les « cordons de la bourse » si l’on préfère, n’en savent pas beaucoup plus que moi, même s’ils passent leur temps (oh combien précieux!) à essayer de me convaincre du contraire. J’en veux pour preuve les multiples mesures « que nous avons eu le courage nécessaire » de prendre en vertu des « pouvoirs qui nous ont été conférés par les français » et qui vont, « c’est une certitude » résoudre tous les problèmes auxquels notre « pauvre petit pays est confronté, dans ce monde globalisé » où tous les chinois se cachent au coin du bois pour nous voler « nos parts de marchés si durement acquises » et déferler sur notre territoire pour nous voler nos « emp’ois »!!! Bref! toutes ces mesures, disais-je, se révèlent par la suite au mieux, inopérantes, au pire, à double-tranchant ou à effets pervers (mais de celui-à on ne parle pas!!), et d’ailleurs dans la plupart des cas, elles sont retirées, sans tambour ni trompettes, et le bon peuple, qui a la mémoire courte, n’y voit que du feu.

La règle du jeu général, semble bien être, comme dans notre cas, on tente un truc… et on voit après ce que ça donne!!!

Caleb arri se penche justement sur « l’après 7 décembre« . Une fois les banques à genoux, on fait quoi??

On pense, on réfléchit… et pour l’instant on ne sait pas trop, on n’ose pas rêver… la révolution ne se gère pas… elle se vit!!!!

Rendez-vous, donc, la semaine prochaine (et n’oubliez pas de faire des provisions en prévision du « grand soir » qui s’annonce!) et réglez, d’ors et déjà votre facture de chauffage, ça caille sec ces temps-ci, c’est pas parce qu’on fait la révolution qu’on est obligé de se peler les miches!!!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s